Lavage mortuaire en islam – Ce que vous devez savoir

par | Déc 15, 2023 | La vie en Islam | 0 commentaires

Le lavage mortuaire en l’Islam : Tout ce que vous devez savoir

Le lavage mortuaire en islam occupe une place essentielle dans la communauté musulmane, mais il est souvent méconnu du grand public. Dans cet article, nous vous présenterons tout ce que vous devez savoir sur ce rituel selon la Sunna.

Lorsqu’une personne décède dans la communauté musulmane, le corps est soigneusement lavé par des membres de la famille ou de la communauté, et ceci est une obligation communautaire (un fard kifaya). C’est-à-dire que c’est à la base une obligation qui incombe à la communauté, et non a chaque musulman individuellement. Autrement dit, si une ou plusieurs personnes s’en charge, cela n’est plus une obligation pour le reste de la communauté. À l’inverse, s’il n’y a personne pour répondre à cette obligation alors toute la communauté sera dans le péché.

Et en voici une preuve : D’après Abou Ayoub Al Ansari (qu’Allah l’agrée), le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: « Six choses sont obligatoires au musulman concernant le musulman, celui qui délaisse quoi que ce soit de ces six choses a délaissé un droit obligatoire : il répond lorsqu’il l’a invité, lorsqu’il le rencontre il lui passe le salam, lorsqu’il éternue il lui fait le tachmit (C’est à dire que lorsqu’il éternue et dit “El Hamdoulilah” on lui répondra “Yarhamoukallah”), lorsqu’il est malade il lui rend visite, lorsqu’il meurt il suit son cortège funéraire et s’il lui demande de le conseiller il le conseille ».
(Rapporté par Abou Cheykh et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2157)

C’est aussi pour cela qu’il est important pour chaque musulman d’apprendre à laver un défunt, ne serait-ce que pour honorer ses proches.

Le lavage mortuaire en islam est effectué avec une grande minutie et dans le respect des rites religieux. Les personnes procédant au lavage doivent se conformer à certaines règles et utiliser des produits spécifiques, tels que de l’eau, du camphre (kafour), du jujubier (sidr) ou du savon et du musc ou du parfum. Ce rituel vise à purifier le corps et à préparer le défunt pour sa vie éternelle.

Dans cet article, nous explorerons les différentes étapes du rituel de lavage mortuaire en islam.

Qui peut effectuer un lavage mortuaire en islam ?

Le lavage mortuaire en islam est effectué par des personnes compétentes et respectueuses des règles religieuses, elles doivent être avant tout musulmanes et savoir garder secret ce qu’elles verront pendant le lavage.

Et pour preuve : Le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم a dit : “Celui qui accomplit le lavage d’un musulman et n’en dévoile rien, Allah lui pardonnera quarante fois. Celui qui lui creuse sa fosse et l’y introduit, aura la même récompense que s’il l’avait abrité jusqu’au Jour de la Résurrection et celui qui l’embaume Allah le revêtira au Jour de la Résurrection d’habits de soie fine et de brocard du Paradis.” (Rapporté par Al-Hakim, Al-Bayhaqi, Al-Asbahani, voir Ahkamu djana’iz de Cheikh Al-Albani)

Le processus peut varier légèrement selon les divergences des 4 grandes écoles musulmanes, mais les étapes fondamentales restent les mêmes.

Les femmes peuvent laver uniquement les femmes, les filles et leur époux. Et les hommes peuvent laver les hommes et leurs épouses. Quant aux enfants, lorsqu’ils ont moins de 7 ans, les hommes ou les femmes peuvent s’en charger sans distinction de sexe. Au-delà de cet âge seule les personnes de même sexe procèderont a leur rite.

Les étapes importantes du lavage mortuaire en islam

Nous allons voir les étapes de la toilette mortuaire dans ses grandes lignes :

La première étape du lavage mortuaire en islam est de couvrir la Awra du défunt, c’est une étape très importante, il est nécessaire de couvrir la Awra du défunt, car même décédé on ne doit en aucun cas regarder ses parties de nudité. Après avoir massé délicatement le ventre pour libérer les dernières impuretés, le lavage mortuaire commence par le nettoyage des parties intimes du défunt (c’est l’istinja) avec de l’eau claire et du savon. Cela est fait pour éliminer toute impureté physique.

La deuxième étape sera les petites ablutions à l’eau claire, on les fera comme on le fait habituellement (3 fois les mains, la bouche, le nez, le visage, les avant-bras, 1 fois les cheveux et les oreilles puis 3 fois les pieds).

La troisième étape, il s’agit des grandes ablutions. On commencera toujours du côté droit et on lavera en nombre impair autant de fois que nécessaire (3, 5, 7 fois). L’obligation est de laver au moins une fois.

Ummu ‘Atiyya qu’Allah l’agrée a dit aussi : « Le Prophète ‎ صلى الله عليه وسلم est entré alors que nous lavions sa fille et nous a dit : « Lavez-la trois fois, cinq fois ou bien plus si vous voyez que cela est nécessaire. Lavez-la avec de l’eau mélangée avec des feuilles de jujubier et mettez dans l’eau que vous utiliserez pour le dernier lavage du camphre ou un peu de camphre. Puis lorsque vous aurez terminé appelez-moi ». Lorsque nous eûmes terminé de la laver, nous l’avons appelé et il nous a remis son izar en disant : « Recouvrez-la de ce izar et mettez-le en contact direct avec son corps.
(rapporté par Boukhari, Mouslim, Abou Dawoud et Tirmidhi)

Pour la dernière grande étape du lavage mortuaire en islam, il sera fait aux femmes des nattes dans leurs cheveux, les défunts sont alors parfumés et il sera le moment ou le corps devra être enveloppé dans un linceul blanc, également appelé “kafan”, qui est destiné à couvrir tout le corps du défunt.

Pour connaître les détails du lavage mortuaire en islam découvrez le site de l’association Tahara.

 

Lavage-mortuaire-en-islam Lavage mortuaire en islam - Ce que vous devez savoir
L’association Tahara au service des défunts

Comment et où trouver une formation de qualité sur le lavage mortuaire en islam selon la sunna ?

Aujourd’hui il n’est pas évident de trouver des structures de formations fiables et respectueuses des règles religieuses. Il est recommandé de se former et d’apprendre à laver les défunts car il s’agit d’une science d’Allah qui sera profitable et pour preuve :

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit: « Apprendre la science est une obligation pour chaque musulman ». (Rapporté par Ibn Maja et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°72).

L’association Tahara se spécialise dans le domaine du lavage mortuaire en islam, minutieuse dans la pratique de la sunna, cette association a principalement été créée pour venir en aide aux défunts et familles démunies afin de leur assurer les rites prescrits du prophète صلى الله عليه وسلم.

Diplômé depuis 2012 par la chambre mortuaire de Médine, le président de l’association Tahara, Mr Akrach Abdsamad aide-soignant, a fondé cette association pour remplir l’obligation communautaires mais également pour se charger des plus démunis et/ou sans famille de la communauté. Fort de ses équipes d’hommes et femmes, il forme aussi gratuitement le lavage mortuaire en islam pour des hommes et des femmes afin de devenir assistants (es) puis toilettes(ses), en respectant rigoureusement la Sunna du Prophète صلى الله عليه وسلم.

Cette association est fiable et Blog De Femme vous les recommande vivement. Vous pouvez les suivre sur divers réseaux sociaux pour rester informées de leurs différentes actions.

Consultez le site internet pour en savoir plus sur le lavage mortuaire en islam.

Ne confiez vos proches décédés qu’à des personnes fiables et qui craignent Allah :

Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : “Que vos morts soient lavés par des gens de confiance” (Rapporté par Ibn Mâja)

Apprendre les rites du lavage mortuaire est primordial pour tous les musulmans du monde, apprendre l’islam est une obligation, nous devons oeuvrer sans cesse et jusqu’à ce qu’on soit plus de ce monde. Prenez le temps d’étudier la science car la mort n’attend pas et le temps est déjà compter. La mort est une certitude pour tous ne perdons pas de temps.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres articles

Apprendre l’islam : Étudier la religion de chez vous

Dans une ère où l'information est à portée de main, apprendre l'Islam attire divers profils. Du curieux cherchant à élargir ses horizons religieuses, au fidèle souhaitant approfondir et augmenter sa...

Hadith sur le vol en islam : ce qu’il faut savoir

Hadith sur le vol en islam : Définition Le vol est un acte qui permet de soustraire frauduleusement un bien appartenant à autrui, ceci représente une injustice majeure et un péché grave dans de...

Omra sans agence : nos conseils et astuces

La Omra sans agence et avec enfants : nos conseils pratiques pour une expérience inoubliable Organiser un pèlerinage à la Mecque, une omra sans agence et avec des enfants peut sembler compliqué....